Amélioration de la sécurité médicamenteuse

BijnierNET : une campagne réussie pour répondre aux souhaits des patients

Certains médicaments spécialement formulés pour soigner les patients insuffisants surrénaliens dépendants de l’hydrocortisone sont disponibles. Aux Pays-Bas, il revient aux préparatoires spécialisés de préparer ces médicaments. En 2015, BijnierNET a organisé plusieurs réunions avec quelques-uns des plus grands préparatoires afin de les inciter à collaborer dans un intérêt commun. Lors de ces réunions, BijnierNET a pu expliquer précisément aux représentants de ces établissements pharmaceutiques quels étaient les problèmes de traitement médicamenteux auxquels les patients sont confrontés, notamment en ce qui concerne l’hydrocortisone.

Couleur et taille

La dose exacte d’hydrocortisone dont un patient a besoin doit être très soigneusement calculée. Il s’agit là d’une affaire de « sécurité médicamenteuse ». C’est dans cette optique qu’un accord sur les gradations de couleur et les tailles des capsules a été conclu. La capsule présentant la couleur la plus claire et la taille la plus petite contient la plus faible dose d’hydrocortisone. La capsule présentant la couleur la plus sombre et la taille la plus grande contient la dose d’hydrocortisone la plus élevée.

Pour un usage plus sûr des médicaments

Dans sa campagne de lobbying en faveur des patients insuffisants surrénaliens et de leurs aidants, BijnierNET a suggéré l’adoption d’un code couleur harmonisé à l’échelle nationale pour ces capsules. Cela nécessitera une approche soigneusement coordonnée, et tout cela ne se fera pas du jour au lendemain. Les pharmaciens de deux grands préparatoires ont admis qu’un code couleur pourrait contribuer à améliorer la sécurité médicamenteuse. Ils ont évalué toute la gamme des produits concernés et se sont mis au travail avec enthousiasme. Depuis le 1er janvier 2016, l’hydrocortisone est disponible en capsules de différentes tailles et couleurs aux Pays-Bas : plus la capsule est grande et sombre, plus la dose d’hydrocortisone est élevée.

Capsules

Les médecins et pharmaciens peuvent commander ces capsules auprès de Fagron et de Pharmaline. Les capsules peuvent être livrées dans des plaquettes alvéolées ou dans un pot. Les capsules commandées auprès de Fagron sont préparées par DAB, un préparatoire certifié GMP.

Puisque toutes les capsules ont un code numérique unique (aux Pays-Bas, il s’agit du code ZI), les pharmaciens peuvent facilement les commander via leur système d’information pharmaceutique.
D’autres préparatoires peuvent également rejoindre cette initiative. Toutefois, la plupart des patients de BijnierNET sont déjà servis par les deux sociétés mentionnées précédemment.

Comprimés ou capsules ?

Pour que les choses soient bien claires : des capsules doivent être fournies au lieu de comprimés uniquement si cela a été spécifiquement spécifié dans la prescription du professionnel de santé. Il n’y a aucune raison que les patients traités de manière satisfaisante avec des comprimés se mettent subitement à prendre des capsules. Les comprimés sont aussi efficaces que les capsules. Pour autant, le fait de passer aux capsules peut entraîner quelques inconvénients.

DAB = De Ad hoc Bereider (Fagron)
PHL = Pharmaline

Et maintenant ?

L’étape suivante consistera à renforcer la distinction entre les différentes posologies et les différents COMPRIMÉS d’hydrocortisone. Cela sera plus difficile techniquement parlant, mais BijnierNET poursuit les discussions en ce sens avec les préparatoires concernés.

« Cette collaboration illustre parfaitement ce que sont des soins axés sur les besoins du patient. La sécurité médicamenteuse est en train d’être améliorée grâce aux différents souhaits exprimés par les patients et les professionnels de santé qui les suivent. »
Gerben Klein Nulent, Président, Royal Dutch Pharmaceutical Society (KNMP)

Informations supplémentaires

Pour obtenir plus d’informations sur les capsules pouvant être commandées auprès de Fagron, les médecins et pharmaciens sont invités à contacter le service client de Fagron par téléphone ou en envoyant un e-mail à

Les médecins et pharmaciens peuvent également contacter Pharmaline par téléphone ou en envoyant un e-mail à l’adresse suivante :

 

Other languages: Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *